D'ou vient le nom de rue d'Egypte ?

     (Extrait du journal " Le Glaneur " du 3 octobre 1887)

     La rue d'Egypte ne s'appelle pas de ce nom parce que le quartier qu'elle traverse était jadis le repaire des gitanos et des gipsyes. Des gitanos et des gypsyes à Saint-Hilaire ?
     Avant la Révolution, la rue d'Egypte s'appelait rue St Michel. C'est là que passaient les longues caravanes de pèlerins se rendant au Mont St Michel pour honorer leur grand Saint. De là son nom.
     Les jacobins de 93 la débaptisèrent et l'appelèrent rue Michel, tout court.
     A la fin des guerres de Vendée, Hoche, ayant pour chef d'Etat-Major le commandant Beauharnais, transporta son quartier général à Saint-Hilaire. Un bataillon le suivait qui prit ses cantonnements dans la rue Michel.
     La guerre civile terminée, le pays tranquille et les troupiers de la république pouvaient être utilement employés ailleurs.
     Au commencement de l'an VI, ils reçurent l'ordre de rejoindre les vieilles bandes d'Italie que Bonaparte avait rassemblées à Toulon, s'embarquèrent avec lui le 30 Floréal et prirent leur part de gloire dans l'immortelle campagne d'Egypte. C'est pour récompenser ces braves, que le maire de Saint-Hilaire prit un arrêté en date du 12 Ventose an IX pour que la rue qu'ils avaient habité soit rebaptisée rue d'Egypte.
requete invalide enr ip